TWO: alone

 



J'ai toujours été quelqu'un d'heureuse, qui voyais le bien partout, qui se souciais de tout le monde. Mon enfance a plutôt été joyeuse et calme. J'aimais la vie. J'aimais voir les gens contents, le sourire aux lèvres. Je pensais que tout le monde était heureux et j'aimais les gens rien que pour ça. Pourtant, la réalité m'a vite rattrapée et tout le petit monde que j'avais crée autour de moi pour me protéger s'est écroulé. Je ne savais plus qui j'étais, ce que je faisais ici. J'étais devenue différente.
Je n'étais plus personne.
Je ne vais pas vous dire pourquoi et comment car ça ne vous intéresse pas vraiment et surtout que je n'en n'ai pas la moindre envie, mais je suis tombée en dépression. Je ne voyais aucune lumière à laquelle m'accrocher, aucune personne à qui sourire. Je voyais le mal partout. Je sentais la mort m'atteindre lentement dans d'atroces douleurs. Personne n'osait m'approcher.
J'ai beaucoup réfléchi.
Je n'avais que ça à faire de toute façon, penser à la vie. J'étais persuadée que les personnes que je connaissais s'inquiétaient pour moi et que beaucoup voulaient venir me voir, mais je me suis faite de fausses idées.
Personne.
J'ai été seule pendant de longs mois, sans personne pour me soutenir ou juste me parler un peu de ce qui se passait à l'extérieur. J'ai été coupée du monde pendant de longs mois. C'est pour cela qu'aujourd'hui je suis distante avec les gens que je côtoie. Après tout, à quoi me servent-ils ? J'ai été seule pendant presque un an, alors pourquoi être accompagnée, qui voudrait de moi ? Je n'avais besoin de personne, j'avais appris à me débrouiller seule, alors à quoi bon. C'est vrai, je me le dis souvent:
    Je ne savais plus ce qu'était la vie.

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.81.196.35) if someone makes a complaint.

Report abuse